10/11/2009

Occuper des lieux abandonnés 1

La voisine du doyen me raconte qu'à l'automne passé, elle a vu à plusieurs reprise de la lumière dans la maison vide et dévastée (aujourd'hui rasée) en face de chez elle. Une lumière faible et dansante.

Elle s'est décidé à aller jeter un œil.

Elle y a rencontré un monsieur qui squattait à la bougie parce qu'il n'avait pas d'autre logement. Il avait peur de se faire repérer et ne restait jamais longtemps au même endroit.
Après quelques nuits, il est parti ailleurs.

157bougie

Les commentaires sont fermés.