09/12/2009

bardaf

Je l'aime bien ce saule sans jamais l'avoir vraiment photographié.
Je l'ai intégré, il fait partie de mon environnement et je ne me pose plus de question…
Hélàs, car…

Bardaf!

Début octobre 2009, lors de vents violents ou sous le poids de l'âge, le saule s'est cassé en deux.

C'est souvent lorsque quelque chose est arrivé qu'on se dit "J'aurais dû…", "Si j'avais su!".
Maintenant, rien ne ramènera le saule à son état précédent.
Sa lourde branche à même été débitée.

236saule3

Les commentaires sont fermés.