28/01/2010

de Clara à Marielle - 5 novembre 09

Bonsoir ma chère amie Marielle,

Au carrefour il y avait un arbre.
A la fin de l'été, il était encore entier.
Aujourd'hui, il se rend à l'humus ; lent processus
Se donne à la terre pour qu'advienne le futur
Dont on ne sait rien de précis sinon par la connaissance des cycles.

Pensées aériennes

357Clara

Les commentaires sont fermés.