04/04/2010

de Marielle à Clara - 14 janvier 10

Bonjour Chère amie de Lumière claire et douce,

Si tu savais comme je suis triste pour le sort réservé à la Poste livrée à la concurrence libérale ! (Je pense que toi aussi avec Stéphanie et Broc aussi)

Peux-tu trouver en toi un souffle d'espoir et me le transmettre s'il te plaît, car, ici, avec cette mauvaise nouvelle, je n'ai pas le moral.

J'aime la Poste Service Public pour tous les usagers pauvres comme riches, jeunes en ville comme vieux et isolés à la campagne, un point c'est tout.

Bisous de rage rouge mais doux pour toi.

549McClara

Les commentaires sont fermés.