31/05/2010

de Marielle à BroC - 15 mars 10

Cher Ami,

“Si le pays est sage, les humains pourraient s'en inspirer!” écris-tu.

“Ils quittent un à un le pays […]
POURTANT QUE LA MONTAGNE EST BELLE,
comment peut-on s'imaginer qu'en voyant un vol d'hirondelles, l'automne vient d'arriver […]”

Sur le tourne-disques de mon père, cette chanson passait souvent en boucle. C'est un grand souvenir d'enfance… Je me souviens à la fête du village de Bezaudun, le concours de chant où une ado avec une voix merveilleuse reprenait ce chant.
Hommage à Jean Ferrat décédé hier.

été 2009. Entre Bouyon et Bezaudun (06 A.M.)
Premier été sans la présence de mon père dans cet endroit de l'arrière pays niçois, personne qui aimait la montagne et la chanson de Ferrat.

693McBrocR

694McBrocV

de Marielle à Stéphanie - 15 mars 10

Bonjour Stéphanie,
Comment allez-vous?
<PASSEZ AU TRAVERS<
A Paris, il faut non seulement lever la tête pour regarder l'architecture, mais aussi se glisser dans les couloirs aux portes ouvertes.
Car, à l'intérieur on y découvre des merveilles: de belles courettes, de magnifiques jardins.
A chaque fois, il faut aller au-delà de la froideur des rez-de-chaussées, des portes, pour trouver des trésors intérieurs.

Oui, c'est important de passer au travers des vilaines choses, qu'elle soient visuelles ou quelles soient morales. Dans le noir, si on fait attention, il y a toujours une petite lumière pour nous faire sortir du sombre.

Très heureuse que grâce à Broc vous ayez retrouvé votre propre [***]

Bien à vous

Photo: Paris près de la gare de Lyon 2/10

Merci facteurs!

691McStephR

692McStephV

30/05/2010

de Marielle à Clara - 10 mars 10

Ma chère Clara,

De la neige, ici, aussi… Deux jours de [soleil] seulement sur Paris. Vite, vite des photos lorsque le soleil brille! Il a fait fondre la neige… comme sur la photo.

J'[aime] ton bonhomme de neige avec son nez pointu et son sourire, youpi!

La neige, c'est magique, ça ralentit tout, ça rend aimables et solidaires les personnes. J'ai trouvé les Parisiens fort sympathiques. Je t'envoie des bisous tout doux, dans une bataille de boules de neige.

Neige fondante au cimetière Montparnasse. Paris.

689McClara

de Marielle à Stéphanie - 10 mars 10

Chère Stéphanie,

Votre photographie du jouet et de l'outil posés sur le muret est très douce, alors que la réalité est d'une violence extrême.
Vous avez beaucoup de courage.

Alors, pour rester dans la douceur, voici les reflets de cœurs et d'immeubles sur une vitrine de Paris pour la St Valentin, juste pour vous. C'est avenue Daumesnil près de Bastille.

J'y étais car il y a, en ce moment, un parcours à travers les galeries sur le thème de la Dentelle des tous ses états (en bois, en fil de fer, avec des fils de colle du pistolet, avec de la porcelaine, des papiers,… etc.) On peut trouver un article dans la revue de Mars "d'Arts Magazine".
Je vous embrasse

690McSteph

de Marielle à BroC - 10 mars 10

Très cher Broc, Paris, c'est déjà loin, Mais…

Là, il n'y avait plus de neige, mais du soleil. J'en ai, donc, profité pour faire une longue marche sur ce grand boulevard. C'était génial.

As-tu rencontré le facteur? Tes courriers sont-ils encore renvoyés aux expéditeurs?
En tout cas, ici rien ne revient, ouf!
Sympas tous ces visages sur la Poste même si c'est une publicité, non? Au dessus, il y a vait écrit la Poste, non La Banque Postale, ça m'a fait plaisir.
Tous les autres jours , il y avait des petits flocons de neige et un froid glacial. J'en ai profité pour aller au ciné et visiter les musées. Lundi dernier 1 Mars 2010 LA POSTE À MALHEUREUSEMENT CHANGÉ DE STATUT

Mes condoléances pour la Poste

Postales pensées et Bisous A Bientôt

Poste sur le Bd Daumesnil Paris

688McBroc

28/05/2010

de Stéphanie à Marielle - 3 mars 10

Ce n'est plus une habitation,
Est-ce un paysage?

Oui pour les magasins et associations comme facteurs d'échanges, de convivialité et de vie plus harmonieuse.

Merci à toi

Vive l'humanité des facteurs!

686StephR

687StephV

de Broc à Marielle - 3 mars 10

chère amie,

Voici un paysage (le même que l'autre, vu de plus près) fait d'éléments disparates
Il me semble pas très construit bien que son histoire ne soit pas récente.

Aujourd'hui, il me semble parler d'abandon au emps, tout comme les jardins privés de leur habitation que l'on voit un peu partout ici à Fontaine et autour de l'aéroport.

POUR UN MONDE DE POÉSIE

MERCI FACTEURS :)

685Broc

de Clara à Marielle - 3 mars 10

Chère Marielle,

Oui plein de questions.

Les panneaux solaires ne sont pas tous photovoltaôiques. S'il chauffe seulement l'eau, ils sont vraiment bien et aussi moins chers.
Avant tou, il vaut mieux isoler la maison et tendre vers la maison "passive", oui!

L'écologie bien comprise se doit d'être locale, tu l'as bien dit.

Mais il y a aussi le commerce équitable,… et de nouvelles questions! ;)

684Clara

27/05/2010

de Broc à Marielle - 3 mars 10

Chère amie,

Si le pays est sage, les humains pourraient s'en inspirer!

Ce paysage-ci a-t-il encore souvenir des maisons qui l'occupaient voici 1 siècle?
Le peuplier les a-t-il connues?

Il reste seulement les traces d'un saule, mort à l'automne et d'un arrêt de bus, déplacé l'été dernier.

Bisous

682Broc

683BrocV

de Clara à Marielle - 3 mars 10

Chère Marielle,

L'hiver touche à sa fin et l'odeur du printemps se répend déjà malgré le retour au gel après la tempête Kynthia.

Nous voulons tous éviter la douleur, pourtant inhérente à la vie et bien souvent matrice de notre évolution. Se relever et grandir n'est-ce pas là un magnifique programme?

Amitiés fraternelles

681Clara

de Stéphanie à Marielle - 3 mars 10

Bonjour Marielle

—> PASSEZ AU TRAVERS —>                        —>

Voilà bien longtemps que je ne t'ai écrit.
La semaine dernière j'ai pu obtenir le suivi de mon courrier vers la boîte aux rêves de Broc. Tu peux imaginer la joie pour moi car, ce n'était pas évident pour moi de l'obtenir. Tu peux donc m'écrire sans crainte au 102 de la Pierre Boveroulle, les facteurs feront suivre au 117 des Acacias.

Bian à toi.

680Steph

25/05/2010

de Marielle à Clara - 2 mars 10

Très chère douce lumière, Clara. Deux ves d'une même tombe d'un homme asiatique.. Elle est en métal. J'adore ces petits personnages faisant des ombres et on confond ciel, terre, air grâce au reflet du soleil

Accueillir l'autre, sa différence… c'est le plus beau des voyages
S'élever pour voyager autrement

TROUBLANT MOMENT SPIRITUEL ET LUDIQUE À LA FOIS. J'aime bien ça. Youpi!

Bisous doux

678McClaraR

679McClaraV

de Marielle à BroC - 2 mars 10

Très cher Bruuno,

J'espère que tu as pu rencontrer le facteur ou plutôt la factrice et que les problèmes de courriers sont réglés, pour qu'on puisse parler avec ta Boîte aux lèvres Rêves.

Une pensée émue devant cette tombe.
Phrase qui fait rêver de manière humaniste :
« La question n'est pas de préparer l'avenir, mais de le permettre. »
Cornélieus Castoriadis

J'aime bien les tombes simples sans chichi avec des herbes aromatiques à la place des plantes traditionnelles de cimetière.

Bisous
Amicales pensées

Merci pour le conseil du film Altiplano

photo: cimetière Montparnasse Paris

Merci Facteur vous nous faites rêver!

676McBrocR

677McBrocV

de Marielle à Stéphanie - 2 mars 10

Coucou Stéphanie, comment allez vous?

Quel beau témoignage de contraste entre le cimetière Montparnasse et la tour du même nom, 200 m de haut… Impressionnant, non? (ils ont démoli le quartier pour elle)

Les vacances à Paris furent bien remplies. C'est étrange, des choses sont venues à moi, sans les chercher vraiment : le cimetière Montparnasse (je logeais à côté au début du séjour) et les jardins ouvriers d'Aubervillieres à la fin du séjour. C'était très bien pour répondre à Broc, Clara et vous. Quand on est dans une dynamique, il n'y a plus besoin de chercher, tout est là, il suffit de cueillir, et voilà.

C'est beau la neige sur les briques et sur le sol tout cassé de votre maison
Mais, hélàs, quel désarroi de voir votre maison dans cet état de destruction, quelle violence!

Je vous envoie toute ma douceur en compensation.

MERCI FACTRICE, FACTEUR!

675McSteph

24/05/2010

de Marielle à Stéphanie - 25 février 10

Bonjour ou plutôt bonsoir chère Stéphanie,

Dans les années 60, les petits commerçants du quartier de la cité étaient regroupés comme ici, sur une place en arc de cercle un peu partout en France.

Je me souviens de mon quartier tout près de l'école, et tout près du collège, les marchands placés dans des locaux avec la même configuration. Il y avait le préféré de tous les enfants de ma cité, c'était Monsieur Zéfara (rien que son nom fait rêver et voyager). Devinez-vous ce qu'il pouvait bien nous vendre? DES BONBONS, bien sûr! Et c'était délicieux!

Ici, celui qui m'a vendu l'appareil photo jetable m'a fait voyager dans son bazar entre enfance et Afrique du nord.

Je vous embrasse

A LA CAMPAGNE
DANS LES VILLES
DANS LES BANLIEUES
Vive les Facteurs!

La vie harmonieuse et conviviale se sont les échanges ; maintenir dans la cité commerces et associations…

Les magasins - commerçants de Pantin

674McSteph