08/08/2010

de PaF à Stéphanie - 1er juin 10

Hé oui, le monde a ses paradoxes !
Les merveilles côtoient les horreurs !

Et nous sommes quelques uns à cultiver de la lumière qui pousse et à danser dans le vent…
Garde-toi bien vivante toi aussi !

Je t'embrasse

850PafSteph.jpg

Les commentaires sont fermés.