29/08/2010

absence

Je serai absent du web

jusqu'au 8 septembre

 

A bientôt !

17/08/2010

de Marielle à BroC - 15 juin 10

Très cher Broc, Bisous mystérieux et un peu situ.

Où montent ces escaliers ?
C'est une évidence discrète (qui semble un peu cachée). Mais… Mais… Mais…

Cependant, ce lieu se voit de loin et son architecture décorée en impose au Rhône…
C'est un endroit paisible et isolé. Or, pas encore pour longtemps…
Car, juste en face, on y construit un établissement scolaire.

Notre mémoire collective ne nous permet de se souvenir des pas de Guy Debord. Peut-être dans le futur… la reconnaissance du vécu de G.D. en Arles ?
Or, ce lieu est classé monument historique du XIXe s.
Or, c'est aussi le symbôle de la 2e guerre mondiale, ici.

Où montent ces escaliers ?
Vers les jeux interdits ou non des adolescents futurs

868McBroc.jpg

16/08/2010

de Marielle à Stéphanie - 14 juin 10

Très chère amie Stéphanie,

En parfait accord  avec vous :
Priorité aux habitants
Priorité aux personnes
Priorité à la vie
Priorité au lien social

J'écrivais à Clara que peut être faudrait-il organiser des goûters géants ou pique-niques ouverts à tous sur les champs des maisons rasées pour que les habitants d'Ho.Ho se sentent moins seuls, pour faire prendre conscience aux pilleurs et jeteurs d'ordures* que cette situation n'est plus supportable, pour être des humains reliés entre humains dans la solidarité et dans la fraternité.

Je vous embrasse tendrement

* Il faut les inviter eux aussi.

P.S. : Sur la photo vue du lieu de pique-nique de Guy Debord. Arles
Ce lieu ressemble à un belvédère.

867McSteph.jpg

de Marielle à Clara - 14 juin 10

In memoriam

Très douce lumière, Clara, je t'embrasse

Bien sûr, c'est très violent ces destructions de maisons à Fontaine. Et ça me révolte, et j'envoie toute ma fraternité et solidarité à tous les habitants de Fontaine.

En plus, la mémoire des hommes est courte.
Qui se souvient que Guy Debord a vécu 7 ans à Arles (1980/87) ? Seulement ses amis et ils n'en parlent pas. Heureusement, Pierre vient d'écrire un livre sur leur amitié.
On y apprend que Guy Debord et sa compagne avaient trouvé dans la ville un endroit “parfaitement baroque et poétique” où ils allaient de temps en temps pique-niquer ou boire un verre. Un endroit secret entre eux…

Clara, peut-être faudrait-il organiser des goûters géants sur les champs des maisons rasées peut-être que…

Merci Facteurs !
Nous sommes avec vous.

866McClara.jpg

15/08/2010

de Marielle à Stéphanie - 12 juin 10

Très chère Stéphanie,

Clara m'a envoyé une photographie d'une maison rasée, où elle a redessinée le bâtiment in memoriam.
Beau monument graphique de notre Clara de Lumière.
Mais, de tout mon cœur, j'espère que ce n'est pas votre maison qui est complètement effacée !

Pour montrer encore une fois un élan de résistance, je vous propose d'aller étendre ce linge dans le champ/mémoire de la maison.
Le linge = présence/absence de l'être humain !
Le linge lavé = bien entretenu ni taché ni souillé !

Je vous embrasse
Tenez Bon

865McSteph.jpg

14/08/2010

de Marielle à Clara - 7 juin 10

Très chère Clara,

Voici, la tombe de Toper au cimetière Montparnasse.
Génial, ce dessinateur écrivain avec son humour décapant fondé sur l'absurde.

Je crois que c'est important d'avoir du recul et de dire, créer, dénoncer des actes durs par un humour pince-en-rire.

J'adore sa tombe, simple, dépouillée.
Il me semble que c'est sa signature et une de ses plaques de gravure…

Pensées vers toi pour ta présence à Fontaine et pour aussi tout ce qui se passe à Gaza (ça doit te secouer…)

Avec toi, je t'embrasse

863McClaraR.jpg

864McClaraV.jpg

de Marielle à Stéphanie - 7 juin 10

Très chère Stéphanie,

Voici une photo, retrouvée dans un tiroir, de la visite au cimetière de Montparnasse. Ça tombe bien car Broc sur le blog en est à ces cartes des vacances de février.

Lorsqu'à l'école (chez moi, il y avait peu de livres…) on m'a fait découvrir l'œuvre théâtrale de Ionseco ce fut une grande révélation. Ca rson théâtre dénonce l'absurdité de l'existence et des rapports sociaux à travers un univers parodique et symbolique.

“Rhinocéros”, où les hommes, chacun, petit à petit, dans cette pièce, deviennent cet animal. Car ils ne sont plus respectueux, tolérants, généreux, ne respectent plus les Droits de l'Homme, obéissent sans réfléchir…
Bien sûr, ça fait penser à la 2e guerre mondiale. Mais, ne pensez-vous pas qu'en ce moment beaucoup d'humains ne deviennent des Rhinocéros, car on marche sur la tête ?

Prenez soin de vous, je vous embrasse

862McSteph.jpg

de Marielle à BroC - 7 juin 10

Bonjour, Broc,

Voici encore une photo de “l'Alambic” à la Baume dans le 05 avec l'association “l'Aureille”.

Hédy, ici, s'est amusé à mettre ce panneau A.E.V. pour plaisanter. Cet abri est écologique ! Il sert à stocker le bois tout en re rendant sec grâce au système de puits canadien de ventilation dans le sol.

Je trouve que le projet d'Hédy est vraiment formidable et ça fait du bien de savoir qu'il y a encore des personnes qui vons jusqu'au bout dans la réalisation de leurs idées généreuses.

C'est pour cette raison que lorsque tu m'as écrit que tu avais reçu, ces derniers temps, peu de cartes dans ta boîte aux rêves, ça ne m'a pas fait plaisir de savoir que c'est ce beau projet qui s'est égaré.
Mais tu n'y es pour rien. Et celui qui a récupéré les cartes a eu ces informations, et peut-être que ça lui donnera envie de réfléchir sur l'écologie et la solidarité…

Bisous écolos
Amitiés

861McBroc.jpg

13/08/2010

de Stéphanie à Marielle - 6 juin 10

Priorité aux habitants
Priorité à la vie
Priorité au lien social

Et pas à l'économie, à la technologie par-dessus les personnes, aux OGM, au nucléaire, au pouvoir

Soyons humains…
toujours plus humains !

---

Priorité aux habitants de Fontaine !

860Steph.jpg

de Clara à Marielle - 6 juin 10

Il y eu une maison
Il y eu des habitants
Il y eu une vie
Il y eu une histoire
Il y eu
Il y
Il
I

Il y a toujous une centaine d'habitants à Fontaine !

Merci facteurs :)

---

in memoriam

859Clara.jpg

de Broc à Marielle - 6 juin 10

et derrière les plots en béton, qu'y a-t-il ?

L'absence ? Le vide ? La friche ? L'abandon ? Le retour de la nature ? L'avenir ? Le néant ? …

et si le derrière était plutôt le devant, serais-je enfermé ?

858BrocR.jpg

12/08/2010

Tout va bien ?

Un coup d'œil un peu rapide et on se dit qu'ici tout va bien…

857graminees.jpg

Paysage de vacances

Le centre de Horion-Hozémont, vu depuis Fontaine.
Un joli coin de vacances, non ?

Les champs emplissent le paysage.
A l'horizon, les éoliennes de Villers-le-Bouillet, à une douzaine de kilomètres.
A gauche, la maison de Stéphanie.

855HorionVacances.jpg
856FontaineVacances.jpg

11/08/2010

Printemps pour tout le monde

Le saule, brisé durant l'hiver, ne s'avoue pas encore vaincu

Et même le poteau portant la plaque de la rue est tout ravigoré !
Le printemps, c'est pour tout le monde ;)
Merci aux employés communaux.

853redresse.jpg
854redresse2.jpg

Le printemps est aussi dans les cœur

La maîtresse de maison a apprêté son jardin, installé deux sièges, une petite table et quelques fleurs.

C'est de suite plus gai que le dépôt de l'hiver et fait plaisir à voir !
Le printemps anime aussi les cœurs et les volontés.

852jardin2.jpg