28/09/2010

de Marielle à Clara - 22 juin 10

Très chère sage Clara,

Regarde cette belle lumière sur le jardin de Camille. Ça va te faire plaisir. Ça va te faire encore plus plaisir de savoir que Camille n'est pas égoïste et partage beaucoup de belles choses.
Et puis, elle est active dans de nombreuses associations.

Un jour, nous ne nous connaissions pas beaucoup (depuis 1 mois ou 2) elle m'invite chez elle à une représentation théâtrale.
“Rouge” était le nom de la pièce. C'est sympa cette générosité, en toute simplicité. J'avais été beaucoup touchée par ce gentil geste d'invitation. C'est avec le Théâtre Populaire d'Arles (A.T.P) et à l'époque Camille en était la présidente.

Je t'embrasse dans la lumière.

905McClara.jpg

de Marielle à Stéphanie - 22 juin 10

Tès chère Stéphanie,

Il y a longtemps que je n'ai plus eu de vos nouvelles. Je pense souvent à vous. J'espère que ça va et que vous voyez souvent Clara.

La photographie, c'est encore un bout du jardin de Camille, une des parties plus sauvage.

Je vous envoie à Clara, à Broc et à vous des courriers sur les combats de Camille pour sauvegarder sa maison et son jardin. Car, je trouve qu'elle a réagi généreusement en offrant aux autres du théâtre, de la musique, de la photographie, nous réunissant chez elle autour de ses passions. Ce partage c'est génial!

Que l'expérience de Camille vous donne du courage !

Bises Amicales

904McSteph.jpg

de Marielle à BroC - 22 juin 10

Très cher ami Broc,

Après un accident de vie, Camille, a dû une première fois se battre pour garder sa belle maison et son immense jardin merveilleux.
Finalement, lorsque tout semblait se débloquer et se calmer, elle apprend qu'on va construire une autoroute. Elle devait passer par son jardin, au bout de son jardin!

Elle s'est d'abord dit je vais partir et la vendre* mais ses amis étaient sur Arles, sa maison + jardin étaient sa griffe, son âme. Donc, elle s'est battue une deuxième fois, et elle a eu gain de cause au de 3/4 ans.
En se regroupant, en étant dans plusieurs associations contre cette autoroute, être plusieurs et agir, c'est une force. Et ils ont gagné. Ouf

Sur la photographie c'est une sculpture de Christian qui annonce le début de son atelier.

Bisous associés

* mais sa maison n'avait plus aucune valeur

903McBroc.jpg

27/09/2010

de Marielle à BroC - 21 juin 10

Bonsoir Broc, très cher artiste

La boîte aux rêves de Camille :
toute une histoire!

Il y a très peu de temps que le numéro 12 fut imposé sur la boîte. Avant, “L'embellie” n'avait pas de nom de rue et pas de numéro.
C'était “L'embellie” un point c'est tout juste. Ça nous faisait rêver et c'était aussi simple à trouver, comme endroit.

On a imposé à Camille cette vilaine plaque bleue avec ce numéro, en ne lui distribuant plus les courriers, en lui faisant du chantage donc.

T'inquiète, Christian et elle vont trouver une solution pour l'arranger…

douze bisous pour Broc

902McBroc.jpg

de Marielle à Clara - 21 juin 10

Très chère Clara, ma lumière préférée,

Je pense que le jardin de Camille te plairait beaucoup. Car, il y a des parties laissées presque à l'état sauvage, d'autres beaucoup plus organisées. Il y a dans ce jardin beaucoup de paix, d'harmonie.
Rien ne laisse transparaître la détresse et les luttes de la propriétaire pour sauvegarder sa maison et son jardin.

Sur la photographie, c'est l'entrée, le chemin des voitures. C'est aussi le fond du jardin.
J'adore entrer à pied, par ce côté pour me laisser envahir par la beauté de ce lieu.

Bise de lumière et de verdure

901McClara.jpg

de Marielle à Stéphanie - 21 juin 10

Très chère Stéphanie,

Sentiment d'amertume,

car voici ce que m'a confié Camille :
« Se bagarrer, ça fait partie de la vie, mais tout le temps perdre, non, ce n'est pas juste »…
… « Ça s'est plutôt bien terminé, mais bon »…

De la période où Camille a dû coup sur coup, se battre pour conserver sa maison, elle en garde des souvenirs très douloureux. Heureusement, maintenant à “L'embellie” elle y vit bien, et accueille ses amis de manières formidables, qu'est-ce qu'on y est bien. Ce lieu respire le bonheur.

Stéphanie ne vous décourager pas. Que l'expérience de Camille vous donne de la force.
Je vous embrasse

900McSteph.jpg

26/09/2010

de Marielle à Stéphanie - 21 juin 10

Très chère Stéphanie,

Si un jour, vous venez à Arles, je vous accompagnerai à Trinquetaille de l'autre côté de la rive. La vue y est aussi magnifique.
Lorsque l'an dernier, Broc est venu c'était encore en restauration et on n'avait plus aucun accès.

Depuis mon installation à Arles en 2003 été, août exactement, ces lions, plutôt ceux de Trinquetaille me fascinent. En plus, il y a une promenade  qui nous conduit à Fourques et ainsi à pied on change de département et on se trouve dans le Gard.

Je vous embrasse et bonnes vacances

899McSteph.jpg

de Marielle à Clara - 21 juin 10

Très chère douce Clara,

Nombreux sont ceux qui graffitent l'architecture de pierre du pont des lions (il y a les mêmes lions sur l'autre rive à Trinquetaille).

Remarque, le bout, tout petit de l'architecture du nouveau collège (sur la photo).

Les collégiens vont avoir droit à quelques arbres grâce à ce monument historique du pont des lions car les architectes n'ont pas eu le droit de démolir un mur appartenant au pont, ouf pour eux!

Quant à moi, la salle qui m'est attribuée donnera sur les lions et lorsque je serai un peu découragée mon regard, mes pensées iront pour Guy Debord et pour le projet de Broc. Ça me donnera de l'énergie

Bisous avec de l'air et du vent

898McClara.jpg

de Marielle à BroC - 21 juin 10

Très cher Broc,

La fin de ton projet approche…

Me voici en train d'écrire ce courrier du lieu de pique-nique de Guy Debort.
Je sais que toi tu écris tous les courriers d'Ho Ho in situ, moi c'est la 1re fois, il était grand temps!

Donc, voici un peu d'histoire : (c'est écrit sur le panneau en bas avant de monter les marches) -
« Ligne ferrovière PLM Arles Lunel mise en service en 1868.
Lions sculptés par Pierre Louis Rouillard (1820-1881)
Ce pont dit “des Lions” a été détruit par les bombardements le 6/8/1944 qui ont disjoints les 4 parties architecturales des œuvres sculptées. »
La plaque explicative a été posée le dimanche 16 novembre 2008.

Bisous historiques

897McBroc.jpg

25/09/2010

Bien cachés à l'arrière du quartier

A l'arrière du quartier de Fontaine, une petite rue un peu sauvage, bordée d'arbres qui envahissent sont début, est déjà mentionnée comme sans issue.
Deux maisons y sont encore habitées.
Dans le jardin de l'une d'elle, s'y trouvent aussi des moutons.

Que vivent-ils du bruit aérien nocturne et des retombées de kérozène ?

895moutons1.jpg

896moutons2.jpg

24/09/2010

Fin de printemps, fin de projet - 20 juin 10

A Fontaine, il n'y a pas que NPAI qui se clôture…

La petite école maternelle qui dépend de l'école d'Horion-Hozémont, fermera ses portes dans quelques jours, définitivement.
Je n'en connais pas la raison.

Pendant ce temps, la volaille est limitée dans ses déplacements, comme le signale l'affiche appliquée sur le poteau :
« MALADIE DE NEWCASTLE, ZONE DE PROTECTION
TRANSPORT ET COMMERCE DE VOLAILLES et D'ŒUFS À COUVER RÉGLEMENTÉS »

Les avions, eux, circulent.

894finEcole.jpg

23/09/2010

de Marielle à Stéphanie - 20 juin 10

Bonjour Stéphanie,

Vite! Avant la levée des courriers…
l'entrée de la maison de Camille.

Venez, cette femme est extraordinaire!
Entrez entrez dans son monde

bises

893McSteph.jpg

22/09/2010

de Marielle à Clara - 19 juin 10

Très chère Clara

L'univers de Camille
un bonheur de paix, d'harmonie
mais ça n'a pas toujours été comme ça

Bises

891McClara.jpg

de Marielle à BroC - 19 juin 10

Bruno, très cher,

Voici la Boîte aux rêves de Camille
mais toute une histoire…
à suivre
bises

892McBroc.jpg

21/09/2010

de Marielle à Clara - 19 juin 10

Très chère amie, sœur la sagesse bienveillante

Vue du lion, à notre droite, le Rhône et la partie protégée, réserve naturelle.
Les castors y vivent tranquilles…
La vigne vierge y pousse en paix.
Et, une sorte de poisson dont j'ai oublié le nom et qui ressemble à une sardine nage sans crainte…

Voilà, voilà, cependant la pollution est bien là…

Bisous plein de sagesse et de naturel sans oublier une pincée de bienveillance et vite vite au lit bonne nuit, la mienne sera courte

890McClara.jpg