18/10/2009

Actualité : Soutenons nos facteurs

Envie de soutenir nos facteurs, avec aussi l'espoir de continuer à trouver un service humain à la Poste… et partout.

Quelques liens à visiter et à encourager :

11/10/2009

Le projet évolue

Comme vous l'aurez remarqué, Marielle nous écrit à un rythme soutenu.
Cela a conduit mes 3 "habitants" à lui répondre…

J'ai donc cherché et trouvé la boîte postale du quartier, à gauche de la superette "Latupri", dernier commerce du hameau et lieu de rencontre du matin.

La boîte postale est relevée une fois par jour, à 15h15, uniquement en semaine.

093LatupriPoste

01/10/2009

Les facteurs participent

Lorsque le 20 juillet j'ai installé la boîte aux lettres de Clara, j'ai présenté mon projet au facteur qui faisait sa tournée.

Cela eu une conséquence totalement inattendue : à partir du 24 juillet, tous les courriers aboutirent dans la boîte de Clara People, au 124 avenue des Acacias ; qu'ils soient adressés à Clara, à Cindy ou à BroC.

La prise d'initiative était amusante et appréciée mais dans le même temps elle me frustrait du plaisir de relever chaque boîte aux lettres.
Le 6 août, comme cela continuait et que la période de remplacement du facteur était certainement écoulée, j'ai décidé de réagir en plaçant un mot sur la boîte aux lettres :

Bonjour facteur,

Merci beaucoup pour votre travail.
Je préférerais que le courrier arrive dans chacune des boîtes si vous voulez bien.
Avez-vous vu que certaines ./. cartes postales vous adressaient quelques mots? Je viendrai avec elles mardi matin ; peut-être nous verrons-nous.

Bien à vous et bonne journée.
BroC

065motFacteur

 

27/09/2009

Pas de publicité

Il n'aura pas fallu 2 semaines pour que la boîte de Clara recoive un dépliant publicitaire…
J'ai rapidement réagi en apposant l'autocollant officiel qui, en Belgique, à valeur légale.

066noPub

Miroir

Avec son article d'emmuré vivant, PaF se sert des moments passés ensemble sur le lieu pour reconstruire l'actualité, exactement comme moi-même je nourris l'univers de NPAI avec mon vécu sur place.

Si j'étais perturbé c'est qu'elle était parvenue, bien involontairement, à utiliser tous les éléments qui me chipotaient et pour lesquelles j'avais pris la résolution de ne pas en parler encore.

J'étais dehors, avenue des Acacias, debout devant la boîte aux lettres de Clara et j'avais le courrier dans les mains. J'avais subitement envie de disparaître, ou de faire disparaître ce courrier.

Comment accepter ce projet parallèle, voire parasite ?
C'est Clara qui y a répondu en retournant la question : Comment ne pas accepter que chacun ait son propre projet ?

064emmure

10/09/2009

Art postal — Mailart

OUI, ce projet est un véritable appel d'art postal.
NPAI est résolument artistique et tente d'apporter un regard poétique sur un lieu oublié.

En accord avec l'usage en art postal :

Dans l'idée du lieu oublié, ce blogue cherche aussi à diffuser un regard d'artiste sur le quartier de Fontaine. En plus des envois reçus, j'y posterai des traces de mes moments passés sur place à relever les boîtes aux lettres et à rencontrer les personnes.

07/09/2009

Le collectif Hors-Zones

Depuis 2003, Hors-Zones intervient dans des lieux abandonnés de façon contextuelle et invite — chaque artiste à sa manière — à poser un regard différent sur des espaces oubliés.

Lieux d’intervention

  • 2007  Ancien abattoir de Nassogne ;
             Athus, projet Pec 2007 ;
  • 2004  Charbonnage du Hazard à Cheratte ;
  • 2003  Château de Mirwart.

Impression

A Fontaine, ma sensation de chaos fut d’abord urbanistique, puis sociale et enfin géographique :

un sentiment d’absence sourd lentement ; un effilochage qui se nourrit de toutes les contradictions apparentes. Rien ne semble stable ni ferme.

Un climat qui rompt brutalement avec l’ambiance de l'aéroport où tout est calme, conditionné et sécurisé… un glaçage qui provoque de dérangeantes béances juste à côté.

006décharge1 007atterrissage

La mort annoncée de Fontaine

decoration

 

 

 

 

Depuis plus de 10 ans Fontaine est en voie d’évacuation.
Il est question de :

  • Normes de bruit (dépassées par le décollage nocturne et intensif des avions de fret) ;
  • D’agrandissement de la piste de l’aéroport (qui traverserait littéralement le quartier) ;
  • D’implantation d’une zone d’activité économique liée à l’aéroport.

Chacun y va de sa version et de ses nuances. La désinformation semble régner en maître.

Les mouvements vont dans les directions les plus contradictoires :

  • Des résidents s’en vont plus ou moins volontairement ;
  • Des maisons sont achetées par la Région, isolées au niveau acoustique puis revendue ;
  • D’autres sont laissées à l’abandon, au pillage et aux dépôts clandestins d’immondices ;
  • Certaines disparaissent subitement sous les pelleteuses, laissant derrières elles les arbres d’ornement des jardins ;
  • De nouvelles personnes emménagent ;
  • Un certain nombre sont là et bien là, sans volonté ni intention de partir.
    Le site d'un riverain

decoration




Ecrivez à Stéphanie Laffut


Stéphanie Laffut,
102 rue de la Pierre Boveroulle, 4460 Horion-Hozémont

Puisque j’ai choisi d’occuper une boîte qui portait encore un nom, je me devais de reloger cette  personne.
Elle hérite donc d’une splendide maison 4 façades de type traditionnel dans une rue où toute les autres maisons ont été rasées.

Cette villa est totalement saccagée.

La boîte aux lettres ne ferme pas et vient d’une maison inoccupée depuis 2001 dans un autre quartier autour de l’aéroport.

005Stéphanie

Ecrivez à Clara People


Clara People,
124 avenue des Acacias, 4460 Horion-Hozémont

Cette maison fut rasée au printemps 2009.
Le terrain a été loué avec d’autres par un voisin qui y a semé de l’herbe et le clôture afin d’éviter de nouveaux dépôts d’immondices.

Cette restauration correspond assez bien à l’activité de Clara People : globe trotteuse, elle travaille dans les zones de conflit pour le compte de l’ONG Anima Mundi.

La boîte aux lettres, de récupération, ne ferme pas.

004Clara

Ecrivez à BroC


BroC,
117 avenue des Acacias, 4460 Horion-Hozémont

Maison sociale, vide d’occupant et condamnée.
J’occupe la boîte aux lettres de l’ancienne locataire dont le nom figure encore dessus. Cette boîte est fermée et déjà pas mal remplie.

003BroC

Participez vous aussi

002-060708

 

 

 


POSTEZ UN COURRIER À UNE DES 3 ADRESSES PROPOSÉES

Faites vivre un peu plus ce lieu en y adressant un courrier.
Les envois nourriront les liens avec les habitants de Fontaine.

Selon l’usage en art postal

  • Un dossier sera envoyé à tous les participants en fin de projet ;
  • Toute participation est bienvenue, aucune sélection n’a lieu ;
  • Les envois ne seront l’objet d’aucune transaction financière (vente ou autre).

Les adresses destinataires

  • Chaque adresse propose une version radicale du déménagement.
  • Aucune des personnes n’habite à l’adresse indiquée

NPAI : l'idée artistique

Un projet de BroC — collectif Hors-Zones — à Fontaine, Horion-Hozémont, 2009

Nourrir les rêves par courrier interposé.
Matérialiser des passerelles d’imaginaire ; sortes de voies aériennes porteuses d’échange plutôt que de marchandises.
Et puisque les gens déménagent dans tous les sens, déménageons les boîtes aux lettres.
Pousser l’absurde au plus loin jusqu’à toucher quelque chose de porteur.

001-230708am