04/06/2010

de Broc à Marielle - 10-15 mars 10

me 10 mars
Aéroport de Bierset,

J'attends dans ma voiture, à côté d'autres photographes, qu'un avion décolle.
Attentes, suspension du temps.

A 1 km, je suis du coin de l'œil l'activité de remplissage d'un gros quadrimoteurs.
Les conteneurs sont déposés sur le tarmac puis amenés dans l'avion. Je vois juste leur arrivée et leur départ.

Les buses ont ici un terrain de chasse privilégié.

Bisous

---

lu 15 mars

Très chère amie,

Entre mon emploi du temps, mon engagement émotionnel et la météo toujours voisine des 0°C, je me sens étrangement calme alors que je suis en réalité submergé par les tâches pressantes.

Ta présence continue dans NPAI est un superbe moteur,
Merci

701Broc1

702Broc2 703Broc3

03/06/2010

de Clara à Marielle - 10-15 mars 10

me 10/03

Ma chère Marielle,

L'hiver perdure au-delà de la neige;
le froid, l'humidité, l'homogénéité de la lumière…
Le silence aussi, même si, on sent déjà (enfin) l'humus de la terre et que les oiseaux appellent le printemps de leurs champs épars.

Suspension & brouillard.
RÀS     tout est déjà dit.

Lumineuses pensées

---

lu 15/03

Quelle est donc cette force, à l'intérieur des personnes, qui les poussent à rester?
Que veut-elle exprimer?
Quelle profondeur ont nos racines?
Que signifie pour un être humain de se sentir déraciné?
Y a-t-il une nuance entre se sentir et être déraciné?

698Clara1

699Clara2 700Clara3

02/06/2010

de Stéphanie à Marielle - 10-15 mars 10

10 mars 2010

Nous voulons rester à Fontaine!

Donnez-nous un cadre de vie agréable et serein!

Chers élus,
choyez votre population
sans laissés pour compte!

---

15/03/10

A Fontaine,
derrière la cabine téléphonique,
dans un jardinet abandonné par les humains,
j'ai pu observer la présence d'elfes et de lutins…

Bisous magiques

696Steph2

695Steph1 697Steph3

31/05/2010

de Marielle à BroC - 15 mars 10

Cher Ami,

“Si le pays est sage, les humains pourraient s'en inspirer!” écris-tu.

“Ils quittent un à un le pays […]
POURTANT QUE LA MONTAGNE EST BELLE,
comment peut-on s'imaginer qu'en voyant un vol d'hirondelles, l'automne vient d'arriver […]”

Sur le tourne-disques de mon père, cette chanson passait souvent en boucle. C'est un grand souvenir d'enfance… Je me souviens à la fête du village de Bezaudun, le concours de chant où une ado avec une voix merveilleuse reprenait ce chant.
Hommage à Jean Ferrat décédé hier.

été 2009. Entre Bouyon et Bezaudun (06 A.M.)
Premier été sans la présence de mon père dans cet endroit de l'arrière pays niçois, personne qui aimait la montagne et la chanson de Ferrat.

693McBrocR

694McBrocV

de Marielle à Stéphanie - 15 mars 10

Bonjour Stéphanie,
Comment allez-vous?
<PASSEZ AU TRAVERS<
A Paris, il faut non seulement lever la tête pour regarder l'architecture, mais aussi se glisser dans les couloirs aux portes ouvertes.
Car, à l'intérieur on y découvre des merveilles: de belles courettes, de magnifiques jardins.
A chaque fois, il faut aller au-delà de la froideur des rez-de-chaussées, des portes, pour trouver des trésors intérieurs.

Oui, c'est important de passer au travers des vilaines choses, qu'elle soient visuelles ou quelles soient morales. Dans le noir, si on fait attention, il y a toujours une petite lumière pour nous faire sortir du sombre.

Très heureuse que grâce à Broc vous ayez retrouvé votre propre [***]

Bien à vous

Photo: Paris près de la gare de Lyon 2/10

Merci facteurs!

691McStephR

692McStephV

30/05/2010

de Marielle à Clara - 10 mars 10

Ma chère Clara,

De la neige, ici, aussi… Deux jours de [soleil] seulement sur Paris. Vite, vite des photos lorsque le soleil brille! Il a fait fondre la neige… comme sur la photo.

J'[aime] ton bonhomme de neige avec son nez pointu et son sourire, youpi!

La neige, c'est magique, ça ralentit tout, ça rend aimables et solidaires les personnes. J'ai trouvé les Parisiens fort sympathiques. Je t'envoie des bisous tout doux, dans une bataille de boules de neige.

Neige fondante au cimetière Montparnasse. Paris.

689McClara

de Marielle à Stéphanie - 10 mars 10

Chère Stéphanie,

Votre photographie du jouet et de l'outil posés sur le muret est très douce, alors que la réalité est d'une violence extrême.
Vous avez beaucoup de courage.

Alors, pour rester dans la douceur, voici les reflets de cœurs et d'immeubles sur une vitrine de Paris pour la St Valentin, juste pour vous. C'est avenue Daumesnil près de Bastille.

J'y étais car il y a, en ce moment, un parcours à travers les galeries sur le thème de la Dentelle des tous ses états (en bois, en fil de fer, avec des fils de colle du pistolet, avec de la porcelaine, des papiers,… etc.) On peut trouver un article dans la revue de Mars "d'Arts Magazine".
Je vous embrasse

690McSteph

de Marielle à BroC - 10 mars 10

Très cher Broc, Paris, c'est déjà loin, Mais…

Là, il n'y avait plus de neige, mais du soleil. J'en ai, donc, profité pour faire une longue marche sur ce grand boulevard. C'était génial.

As-tu rencontré le facteur? Tes courriers sont-ils encore renvoyés aux expéditeurs?
En tout cas, ici rien ne revient, ouf!
Sympas tous ces visages sur la Poste même si c'est une publicité, non? Au dessus, il y a vait écrit la Poste, non La Banque Postale, ça m'a fait plaisir.
Tous les autres jours , il y avait des petits flocons de neige et un froid glacial. J'en ai profité pour aller au ciné et visiter les musées. Lundi dernier 1 Mars 2010 LA POSTE À MALHEUREUSEMENT CHANGÉ DE STATUT

Mes condoléances pour la Poste

Postales pensées et Bisous A Bientôt

Poste sur le Bd Daumesnil Paris

688McBroc

28/05/2010

de Stéphanie à Marielle - 3 mars 10

Ce n'est plus une habitation,
Est-ce un paysage?

Oui pour les magasins et associations comme facteurs d'échanges, de convivialité et de vie plus harmonieuse.

Merci à toi

Vive l'humanité des facteurs!

686StephR

687StephV

de Broc à Marielle - 3 mars 10

chère amie,

Voici un paysage (le même que l'autre, vu de plus près) fait d'éléments disparates
Il me semble pas très construit bien que son histoire ne soit pas récente.

Aujourd'hui, il me semble parler d'abandon au emps, tout comme les jardins privés de leur habitation que l'on voit un peu partout ici à Fontaine et autour de l'aéroport.

POUR UN MONDE DE POÉSIE

MERCI FACTEURS :)

685Broc

de Clara à Marielle - 3 mars 10

Chère Marielle,

Oui plein de questions.

Les panneaux solaires ne sont pas tous photovoltaôiques. S'il chauffe seulement l'eau, ils sont vraiment bien et aussi moins chers.
Avant tou, il vaut mieux isoler la maison et tendre vers la maison "passive", oui!

L'écologie bien comprise se doit d'être locale, tu l'as bien dit.

Mais il y a aussi le commerce équitable,… et de nouvelles questions! ;)

684Clara

27/05/2010

de Broc à Marielle - 3 mars 10

Chère amie,

Si le pays est sage, les humains pourraient s'en inspirer!

Ce paysage-ci a-t-il encore souvenir des maisons qui l'occupaient voici 1 siècle?
Le peuplier les a-t-il connues?

Il reste seulement les traces d'un saule, mort à l'automne et d'un arrêt de bus, déplacé l'été dernier.

Bisous

682Broc

683BrocV

de Clara à Marielle - 3 mars 10

Chère Marielle,

L'hiver touche à sa fin et l'odeur du printemps se répend déjà malgré le retour au gel après la tempête Kynthia.

Nous voulons tous éviter la douleur, pourtant inhérente à la vie et bien souvent matrice de notre évolution. Se relever et grandir n'est-ce pas là un magnifique programme?

Amitiés fraternelles

681Clara

de Stéphanie à Marielle - 3 mars 10

Bonjour Marielle

—> PASSEZ AU TRAVERS —>                        —>

Voilà bien longtemps que je ne t'ai écrit.
La semaine dernière j'ai pu obtenir le suivi de mon courrier vers la boîte aux rêves de Broc. Tu peux imaginer la joie pour moi car, ce n'était pas évident pour moi de l'obtenir. Tu peux donc m'écrire sans crainte au 102 de la Pierre Boveroulle, les facteurs feront suivre au 117 des Acacias.

Bian à toi.

680Steph

25/05/2010

de Marielle à Clara - 2 mars 10

Très chère douce lumière, Clara. Deux ves d'une même tombe d'un homme asiatique.. Elle est en métal. J'adore ces petits personnages faisant des ombres et on confond ciel, terre, air grâce au reflet du soleil

Accueillir l'autre, sa différence… c'est le plus beau des voyages
S'élever pour voyager autrement

TROUBLANT MOMENT SPIRITUEL ET LUDIQUE À LA FOIS. J'aime bien ça. Youpi!

Bisous doux

678McClaraR

679McClaraV